Je ne vous oublie pas…

Non… Jamaiiiiis !

Vous êtes au creuuux de moii…

Oui, bon alors. Premier post depuis presque trois mois, et je le démarre avec un combo chanson + gif kitsch au possible. Je comprendrais si vous souhaitiez me jeter aux oubliettes !

Durant cette absence, on m’a demandé si j’étais dépressive, en congé maternité, les deux en même temps, débordée, déprimée, les quatre en même temps, avec une classe horrible, en arrêt maladie… Bref, une p’tite vie sympatoche qui justifierait mes non-publications. Mais non, rien de tout ça. Je pense que si je devrais l’expliquer, c’est en partie dû au refus de ma demande de mise en disponibilité qui m’a mis un petit coup au moral. Une mise en dispo ? Mais quelle mise en dispo ?

Explications :  En fait, ma meilleure amie et moi avons le projet de créer une méthode de mathématiques (DUFEUDEDIEU) (*titre provisoire*), et j’avais donc fait une demande pour m’y consacrer pleinement. J’avais blindé la demande, en sachant qu’étant en Haute-Savoie, département déficitaire, elles étaient rarement (voire jamais) acceptées, lorsque c’était pour convenance personnelle. J’avais quand même quelques petits espoirs, étant donné que mes ateliers de mathématiques étaient régulièrement filmés dans le cadre d’une formation, que j’ai représenté ma région lors d’un séminaire à Grenoble sur les pratiques innovantes, et que je pensais donc avoir un petit soutien qui pourrait m’être favorable. Et bien que nenni ! Demande refusée (avec le dossier qui n’a même pas été ouvert et consulté d’ailleurs, pour la petite histoire).

Bref, je ne raconte pas ma vie pour me faire plaindre, je ne suis certainement pas la seule à voir sa demande refusée, la vie continue ! Mais disons que mon cerveau, après cette petite déconvenue, a dû se dire « Orphée, il est temps que tu prennes davantage de bon temps pour toi parce que finalement, carpe diem, toussa ».

Du coup, c’est pour de vrai que je ne vous oublie pas ! Mais j’ai aussi besoin de me préserver un peu de tout ce boulot qui finalement, n’est pas toujours bien reconnaissant vu ce qu’on fait pour lui. Pour cette dernière période, je ne pense pas publier mes maths et mon français, car je le fais au fur et à mesure, et qu’avec mes projets en cours à finir, c’est franchement la course. Par contre, je mettrai à jour le tout cet été, et j’aurai davantage de disponibilité d’esprit pour vous parler également de ce qui viendra la rentrée prochaine (CM1-CM2 de nouveau, à priori).

Voilà, je vous embrasse tous bien fort, je vous souhaite bon courage pour cette longue et dernière période, mais aussi plein de bons moments avec vos élèves, et vous donne rendez-vous pendant les grandes vacances :)

Ps : désolée, c’était la dernière, promis ! :D