[Projet pluridisciplinaire] : LE FILM D’ANIMATION (français, arts visuels, tice…)

Edit du 19/02/15 :


  • Retour sur le projet : mes améliorations et ajustements.

Suivez l’icône webmaster-new-3

Ça yanim7 est, je viens de boucler mon projet de deuxième période. On reste dans les arts visuels puisque nous allons réaliser un petit film d’animation ! Et en plus ça tombe bien, je participe à école et cinéma, et j’ai choisi d’aller voir pour cette période l’un de mes films préférés de tous les temps, « L’étrange noël de Mr Jack ». Le hasard fait bien les choses !

anim8 Le contenu du dossier complet :


anim1 anim2 anim3
Les objectifs pluridisciplinaires en liaison avec le socle commun de compétences. Les dictées histoire de l’art (6 dictées sur 6 semaines) Les mots et leçons à apprendre (pour préparer les dictées)
anim4 anim5 anim6
Les dictées à trous (adaptation pour les dyslexiques et allophones) Les miniatures des œuvres étudiées (en liaison avec les dictées histoire de l’art, et à coller à côté de la dictée bilan du vendredi) La fiche de préparation de la séquence d’arts visuels (les séances ne sont pas détaillées)

anim8

Et maintenant, on télécharge !


anim9Si vous comptez utiliser mon travail, pour cette période ou une autre, n’hésitez pas à me donner vos retours et conseils en fonction de votre expérience, et de ce que vous aurez testé en classe avec vos élèves.

En effet, comme pour le pixel art, c’est la première fois que je me lance dans ce type de projet, et toute remarque sera bonne à prendre :)

Format Word Format PDF

anim8

Comment s’est passé le projet ? webmaster-new-3


maireAu final, il m’aura fallu deux périodes et non une pour finaliser le projet (ou une période et demi, celle de 5 semaines ne comptant qu’à moitié…). Voici les différents retours que je peux vous faire sur ce travail, qui a été passionnant à faire, mais aussi épuisant !

Première séance, classe entière autour de la disposition des éléments et de la prise de photo : un fiasco !


Dès la deuxième séance, j’ai donc opté pour une mise en place de 3 groupes : un groupe qui s’occupe de faire l’animation et les photographies (dans la cour avec moi, pour la manipulation du réflex), un groupe qui s’occupe d’écrire les dialogues et bruitages sur le morceau de film déjà réalisé (en classe avec le film qui tourne sur le vidéo-projecteur : cela nécessite de faire le montage chaque semaine) et un dernier groupe qui s’occupe de réaliser le générique (à côté de moi dans la cour). Comme vous pouvez le constater, je n’ai donc en permanence que 2 groupes sur 3 sous les yeux. A vous de voir si les élèves en autonomie dans la classe sont assez responsables pour pouvoir les laisser seuls ! (Me concernant, il n’y a eu aucun problème, et ma classe est attenante à une autre, ce qui limite les risques).

Dans ma fiche de prep’, je comptais faire réaliser le montage par les élèves eux-mêmes. Mais bien sûr !


D’une part, le logiciel que j’indiquais n’était plus disponible, et d’autre part, je n’aurai jamais eu le temps. Du coup, je me suis collée seule au montage, avec Windows Movie Maker pour les images, et avec Audacity pour la bande-son. J’ai fait le choix de ne traiter qu’un minimum les photos, afin de laisser un résultat amateur. Alors oui, ça tressaute, c’est pas toujours bien droit, y’a des bouts de genoux et de doigts dans les coins, les lumières changent et des ombres sont mal placées, mais tant pis, c’est ce qui fait le charme :)

L’écriture du scénario devait se faire d’un coup, pif, paf, c’est plié.


Bon ben en fait, évidemment, ça ne s’est pas passé comme ça ! C’est parti dans tous les sens, avec des histoires qui s’imbriquaient dans l’histoire qui s’imbriquaient dans l’histoire qui… Il a fallu revenir sur les composants d’une histoire, à savoir une situation initiale, un problème, les étapes de quête, la résolution du problème, la fin. Bon, la fin, elle est arrivée vraiment à la toute toute fin. J’ai du leur dire « Stop ! On arrête d’ajouter des choses à faire ! » à la dernière séance, sinon il y aurait toujours eu un nouveau plan à la fin du dernier plan. Et le projet se serait fini en 2027.

Au final, un sujet projet, qui nécessite quand même beaucoup de temps, d’investissement (et un minimum de matériel) de votre part ainsi que de celles des enfants. A refaire !