[Orthographe Cycle 3] Les leçons (homonymes et homophones)

Pour la rentrée prochaine, je vais changer mon organisation en orthographe. Jusque là, j’enchainais une séquence de grammaire, de conjugaison, d’orthographe et de vocabulaire. Cela composait une unité que j’évaluais ensuite de manière groupée (voir ici). Cependant, je me rends compte que les séquences d’orthographe, décontextualisées des projets d’écriture, ne servent pas à grand chose et ne font pas vraiment progresser mes élèves. Du coup, j’ai décidé de retirer purement et simplement ces séquences de mes unités. Mais je n’abandonne pas pour autant l’orthographe, au contraire !

  • D’une part, je continue les dictées tous les matins. C’est, pour mes élèves, le moyen le plus efficace de rebrasser les notions et de finir par les imprimer.
  • D’autre part, je remplacerais la séquence d’orthographe par un projet d’écriture sur deux ou trois jours. L’orthographe sera donc travaillée en contexte, ce qui devrait lui donner plus de sens et d’utilité.

Du coup, comme mes élèves seront confrontés dès le début à différents problèmes orthographiques (dont les plus courants : les homophones et homonymes), je vais leur donner directement toutes les leçons, à coller à la fin de leur petit cahier d’écriture. Ils pourront se servir de leurs leçons quand ils veulent, elles seront à complète disposition. Pour la création de ces leçons, voici les choix que j’ai fait :

cahierleçons

  • Les fiches portent uniquement sur les problèmes orthographiques qui ont posé le plus de difficultés à mes élèves l’année dernière. J’actualiserai au fur et à mesure les fiches, selon les réelles difficultés, plutôt que de donner dès le début pléthore de leçons qui ne feraient qu’alourdir le cahier et le cerveau pour rien. (voire qui créeraient des problèmes qui n’existaient pas avant !)
  • La présentation est sommaire et non encombrée d’images : on va droit au but ! (enfin, j’ai essayé ^^)
  • Le choix de mettre en premier point la nature du mot et sa place dans la phrase. J’essaie toujours de dire à mes élèves  : « Non, tu ne peux pas mettre « il ce promène dans la rue », parce que « ce » c’est un article. Un article, on a vu que ça allait avant un groupe nominal, est-ce que « promène » c’est un groupe nominal ? Non, c’est un verbe, donc il faut mettre « se » parce qu’on a vu que « se » c’est un pronom personnel, et qu’un pronom personnel se met toujours avant un verbe » plutôt que de vérifier si on peut remplacer « ce » par « ces ».

.

questionComment j’utiliserai ces leçons ?


1) lors des dictées


Pour chaque dictée, dès le lundi dans les devoirs, il y aura une petite liste de mots à apprendre ainsi que les leçons associées. (voir ici pour mes dictées de la première période). A la fin de chaque fiche de leçon, j’ai mis 2 exercices d’entrainement. Ils seront à faire selon les résultats à la dictée. Exemple : pour la première dictée, il y a les leçons O1 et O2 à revoir. Si, dans sa dictée évaluation de vendredi, Michel a écrit correctement les « a / à »  mais s’est trompé dans les « et / est », il aura à faire l’exercice 1 de la fiche O2 en devoirs pour lundi. Les exercices seront donc différenciés selon les élèves, afin qu’ils aient une réelle utilité.

2) lors des productions d’écrit


Environ 2 fois par période, les élèves auront donc une production d’écrit qui s’étalera sur 3 jours. Le premier jour servira à établir les caractéristiques du type d’écrit étudié, le deuxième jour à écrire le 1er jet et le troisième jour à écrire le 2ème jet. Ils auront leur cahier à disposition pendant tout le processus d’écriture. Lorsque je corrigerai le 1er jet, je me servirai du code des leçons pour écrire sous le mot faux, souligné en rouge, « O1 » s’il s’agit d’une erreur entre a et à.

Ceci étant une nouvelle manière de fonctionner pour moi, inutile de dire qu’il y aura sûrement des améliorations et ajustements en cours de route :) Voici donc les fiches à télécharger, n’hésitez pas à reprendre la trame pour rajouter vos leçons, et à les partager par la suite !

Format Word Format PDF