[Rallye-liens] Rentrée en Cycle 3 : Quels manuels choisir ?

Edit du 23/08/17 : Ajout des documents suivants :


  • Mise à jour de l’article avec le manuel de français en 2017-2018

Suivez l’icône webmaster-new-3

EN MAITRISE DE LA LANGUE :


webmaster-new-3Rentrée 2017-2018

On ne change pas une équipe qui gagne ! Je resigne donc pour une troisième année avec la méthode de Françoise Picot : « La grammaire au jour le jour, année 2« , avec toutefois quelques changements au niveau de la production d’écrit et du vocabulaire.

Mes ressources autour de cette méthode :


Pour l’instant : l’intégralité de la période 1

grammaireaujourlejour Rentrée 2016-2017

Je continue à travailler à partir de la méthode de François Picot, « La grammaire au jour le jour« . Pour la mise à jour autour des nouveaux programmes, elle a changé de nom et d’éditeur, mais repose toujours sur le même principe. Je lui suis donc fidèle, car les résultats sur mes élèves ont vraiment été encourageants et me poussent donc à continuer ainsi.

Mes ressources autour de cette méthode :


le détail de mon fonctionnement + toute la période 1 + une partie de la période 2

Rentrée 2015-2016

Fini Interlignes, place à « Faire de la grammaire en cours double » de F. Picot. En effet, après 3 années de CM2, je me sens assez à l’aise pour changer de méthode, bien qu’Interlignes ait été un très bon choix et a donné de lieu à des résultats tout à fait satisfaisants :)

L’intérêt de cette méthode :

  • Toutes les notions du programme sont traitées.
  • Les notions sont vues et revues chaque séance, et ne sont pas « saucissonnées » comme dans les méthodes traditionnelles.
  • La production d’écrit est présente dans chaque séquence.

Les points faibles de cette méthode :

  • Elle peut paraitre compliquée à intégrer, car elle est très dense et sort de ce qu’on a l’habitude de faire.
  • Une remise en page des exercices et des textes est nécessaire.
  • Le vocabulaire ne figure pas dans les évaluations.


Mes ressources autour de cette méthode :


L’intégralité des périodes 4 à 5

EN LECTURE :


Rentrée 2016-2017

coin lectureJe continue à travailler avec le Coin Lecture de chez MDI, avec mes CM1 et CM2, tous les mercredis matins (durant une heure). Ce fonctionnement me convient à merveille. Je l’ai d’ailleurs détaillé dans l’article ci-dessous, n’hésitez pas à aller y jeter un oeil !

Mes ressources autour de cette méthode :


Mon fonctionnement détaillé

Rentrée 2015-2016

Avec les CM2, j’ai travaillé tous les mercredis sur « le coin lecture » de chez MDI et je les ai évalués une fois chaque trimestre, à l’aide du fichier d’évaluation « l’atelier lecture » de Nathan. Ça a très bien marché cette année, et je reprends donc le même système l’année prochaine (je mettrai à jour l’article correspondant avec des photos pour illustrer mon fonctionnement). Pour les CM1, je vais remplacer « le coin lecture » par les fiches de lecture silencieuse de chez Hachette. Comme j’ai une dizaine de CM1, ils auront chacun leur livret. Et pendant que les CM2 seront évalués chaque trimestre, eux s’entraineront sur le fichier d’entrainement « l’atelier lecture » toujours de chez Nathan.

L’intérêt de ce fonctionnement :

  • Les élèves lisent des textes variés chaque semaine : romans, poésie, documentaires etc…
  • Ils progressent véritablement tout au long de l’année, et leurs progrès sont directement visibles grâce au matériel du coin lecture.
  • Le travail en lecture est régulier, les élèves prennent l’habitude de s’aider du dictionnaire, du contexte, de comprendre l’implicite et pas seulement l’explicite.
  • Le fichier d’évaluation reprend chaque trimestre le même type d’exercice, ce qui permet de voir réellement les progrès d’un trimestre sur l’autre.

Les points faibles de ce fonctionnement:

  • Il est coûteux à mettre en place.
  • Les évaluations sont longues et demandent de faire sauter d’autres apprentissages.

rallye lienAlors voilà, c’est le temps des choix et des commandes (pas encore faites pour moi d’ailleurs -_-‘) pour ceux qui connaissent leur niveau de l’année prochaine. Du coup je profite du rallye-liens lancé par Orphys (ici) pour partager avec vous mon choix de manuel pour l’année prochaine ! L’occasion peut-être d’aiguiller les indécis ^^


EN MAITRISE DE LA LANGUE :


On ne change pas une équipe qui gagne : je conserve la méthode Interlignes, des éditions SED, pour la rentrée prochaine.

L’intérêt de cette méthode :

  • Toutes les notions du programme sont suivies ;
  • Il existe deux itinéraires pour chaque notion afin de différencier dans les exercices ;
  • La variété des approches : une situation de découverte, un test, des exercices, du lexique, un petit jeu, une situation plus littéraire « autour des textes » ainsi que la leçon.
  • Le guide du maitre qui comprend les évaluations, les tests, les « as-tu bien compris », le déroulement des séances avec les corrigés : bref, très complet.

Les points faibles de cette méthode :

  • Les situations de découverte ne sont pas toujours pertinentes (mais ce n’est pas très compliqué d’en créer d’autres)
  • Il faut parfois réorganiser la programmation des notions pour être sûr de traiter les notions principales avant la fin de l’année.


Mes ressources autour de cette méthode :


Ma programmation sur l’année.

Mes leçons à trous + as-tu bien compris

Les fiches de prep’ (d’autres viendront)

Les évaluations groupées

Les plans de travail

Les dictées

+

Les séquences complètes (d’autres viendront)

Nota Bene  : J’ai également des manuels « La balle aux mots » dans ma classe. Comme j’ai la chance d’en avoir 1 par élève, je les utilise pour les devoirs du soir (oui, je sais, c’est interdit mais facultatif dans ma classe, pour les préparer à la 6ème). Ils ont donc chacun un exemplaire à la maison. C’est une bonne batterie d’exercices, et il est assez complet pour toujours trouver de quoi s’entrainer sur les notions en cours !


EN LECTURE ET LITTÉRATURE :


Je continue à utiliser a.r.t.h.u.r. (Nathan) 6ème pour renforcer les techniques de lecture et habitudes de lecteur. En littérature, même si je monte mes séquences seules, j’ai acheté Projet lecteur (Accès) afin de m’aider à construire des réseaux.

L’intérêt de ces méthodes :

  • Elles sont très riches au niveau des compétences à travailler ;
  • La progression des exercices d’Arthur est pertinente, de même que les thèmes et réseaux de Projet Lecteur.

Les points faibles de ces méthodes :

  • Les documents élèves sont tous à construire car inutilisables tels quels pour Arthur et peu nombreux pour Projet Lecteur.
  • Dans le cadre de Projet Lecteur, il n’existe pas de séquence à proprement parler, mais plutôt des idées à mettre en œuvre.


Mes ressources autour d’A.R.T.H.U.R.


Mes rituels, tirés du manuel 6ème

Les rituels de Fonch, tirés du manuel CM2


EN MATHÉMATIQUES


Comme pour le français, je conserve la méthode choisie cette année, à savoir Maths +, toujours de chez SED. Je me tâte à acheter le classeur d’activités de différenciation, pour faire des ateliers par niveaux pour certaines notions difficiles.

L’intérêt de cette méthode :

  • Toutes les notions du programmes sont couvertes ;
  • Le guide ressource est très complet : déroulement des séquences et activités de découverte intéressantes, évaluations, matériel photocopiable, corrigés des exercices.
  • Les exercices sont classés par une petite icône (carreau, trèfle, pique…) pour différencier les objectifs.
  • Chaque notion a un ou deux exercices sous forme de situation problème (même en géométrie !) : parfait pour le travailler continuellement.
  • D’un point de vue purement esthétique, le manuel est très agréable à parcourir : aéré et coloré.
  • Enfin, les exercices sont clairs, et on n’a pas besoin de trop reformuler les consignes.

Les points faibles de cette méthode :

  • La programmation est parfois à chambouler en fonction de nos priorités.


Mes ressources autour de cette méthode.


Ma programmation sur l’année, mes leçons à trous + « as-tu bien compris », mes évaluations.

webmaster-new-3

Toute la période 1 pour la rentrée 2015-2016

Nota Bene  : J’ai également des manuels « Math’Elem » dans ma classe. Comme j’ai la chance d’en avoir 1 par élève, je les utilise pour les devoirs du soir (oui, je sais, c’est interdit mais facultatif dans ma classe, pour les préparer à la 6ème). Ils ont donc chacun un exemplaire à la maison. C’est une bonne batterie d’exercices, et il est assez complet pour toujours trouver de quoi s’entrainer sur les notions en cours !


EN HISTOIRE – GÉOGRAPHIE – SCIENCES


Je n’utilise pas de manuels pour la classe et les élèves, mais j’en ai acheté plusieurs pour créer mes séquences. Les voici :

Les points forts de ces manuels :

  • Pris tous ensemble, ils permettent de couvrir l’intégralité d’une notion et de construire ainsi une séquence plus que complète. Parfaits donc à utiliser de concert.

Les points faibles de ces manuels :

  • Pris individuellement, ils présentent des manques et ne permettent pas de traiter une notion de manière exhaustive.
  • De manière générale, la façon d’aborder la géographie et l’histoire dans ces manuels n’est pas très folichonne. Elle est en général composée uniquement d’études de docs et de questionnaires. Pas ou peu de situations problèmes ou de débats, sauf dans les livres de chez Hachette.
  • Concernant justement ces deux livres, les documents proposés peuvent parfois être compliqués pour les élèves et demandent des recherches documentaires approfondies pour les remplacer.


Mes ressources autour de ces matières :


Mes ressources de géographie

Mes ressources d’histoires

Mes ressources de sciences

Voilà ! J’espère que cet article vous permettra d’y voir plus clair pour l’année prochaine, et qui sait, peut-être de vous aider dans vos commandes ! Je vous souhaite une bonne fin de semaine ensoleillée :)

Enregistrer

Enregistrer