Histoire CM2 – Séquence complète : La 1ère Guerre Mondiale

Cela faisait un moment que je n’avais pas publié mon travail en histoire, je vais donc y remédier. Pas sûr par contre que je le laisse longtemps en ligne car il est très largement inspiré du dossier de la documentation par l’image « Mémoires de guerre ».

En fait, j’ai toujours du mal à organiser mes séances d’histoire pour qu’elles ne soient pas rébarbatives pour les élèves. Je déteste avoir l’impression que mes élèves s’ennuient ! Du coup je pense avoir enfin trouvé une manière d’enseigner l’histoire et la géographie d’une manière qui me convienne et qui leur convienne, pour l’instant ! Voici comment j’ai fonctionné avec cette séquence.

Edit du 15/07/14 :  Dominique nous propose d’utiliser ses documents personnels pour donner des exemples plus concrets de la première guerre. Sur son site, vous trouverez donc entre autres des photographies, cartes postales et lettres d’enfants. Merci !

1. EXPLOITATION DE POSTER


Durée de cette phase : environ 15 minutes.

En chaque début d’aprem (je fais histoire le lundi / mardi / jeudi), j’écris le nom de la séance sur une grande affiche et y accroche les posters. Ensuite, je laisse les élèves livrer leurs premières impressions. Je les aide également à cibler les éléments importants en leur posant des questions précises. On note ensuite un résumé à côté, ainsi que les mots-clés de la séance (j’y reviendrai plus tard). Ces affiches restent en permanence sous leurs yeux tout au long de la séquence. J’essaierai de vous faire une photo demain pour voir de quoi ça a l’air.

2. TRAVAIL EN GROUPE


Durée de cette phase : environ 30 minutes.

Ensuite, je distribue la fiche de séance, présentant à chaque fois 2 documents de différente nature, ainsi que les questionnaires associés. D’habitude, les élèves le faisaient seuls, mais je me suis rendue compte que leur permettre d’y réfléchir en groupe serait plus riche et surtout les motiverait davantage. Ils se mettent avec qui ils veulent, et l’un d’eux écrit les réponses sur un cahier de brouillon. Pour que le travail de groupe ne soit pas un foutoir brouhaha sans nom, nous avons établi 3 règles, qui restent au tableau tout au long de la séquence : 1) tout le monde participe ; 2) on ne parle que du travail ; 3) on chuchote. Au dessus de ces 3 règles, j’ai écrit le mot GROUPE. A chaque fois qu’un point n’est pas respecté, je barre une des lettres. Lorsque toutes les lettres sont barrées, alors ils n’ont plus le droit d’être groupe et la reste de la séquence se fait de nouveau en individuel. Pour l’instant, ça marche bien !

3. MISE EN COMMUN


Durée de cette phase : environ 15 minutes.

A la fin des 30 minutes, chaque groupe nous présente donc leurs réponses aux diverses questions, on discute des documents en éclaircissant des points mal compris ou en approfondissant certaines choses. Puis, je fais lire la leçon en bas de leur fiche ; les élèves surlignent en jaune les mots clés (suivis d’une astérisque) et soulignent en rouge les explications / dates importantes.

4. COPIE


Durée de cette phase : De 15 à 30 mn selon la vitesse de copie des élèves.

Les élèves ayant écrit leurs réponses sur le cahier de brouillon, il faut maintenant recopier les bonnes sur le cahier d’histoire, à côté de la fiche collée. J’ai fait ce choix car je n’étais pas satisfaite de la tenue des cahiers, lorsqu’ils répondaient directement dedans (c’était souvent mal écrit), et qu’ils prenaient mal la correction, ou même pas du tout ! Maintenant, c’est propre et juste. (J’essaierai aussi de vous prendre une photo d’un cahier). En dessous des réponses écrites au tableau, ils copient également les mots clés et leur définition qu’ils devront apprendre par cœur pour le lendemain.

5. L’ÉVALUATION


Elle se déroule en 2 phase. D’une part, l’évaluation continue qui porte sur l’apprentissage des mots-clés, donnés chaque soir. Ma séquence actuelle étant sur 6 séances, il y a 6 fois une interrogation de mots-clés. Je compte 1 point par interrogation réussie (tous les mots doivent être connus. Par exemple, 3 mots bien restitués sur 4 ne donnent pas 1 point). Je n’attend pas la définition au mot près, un élève qui a été capable de me donner une définition avec ses propres explications mais signifiant la même chose aura le point.

D’autre part, une évaluation de fin de séquence comme j’ai l’habitude de faire, qui sera donc sur 14 points (j’y ajouterai le nombre de points obtenus sur 6 pour les mots-clés). Je ne l’ai pas encore réalisée, mais la publierai dès que mes élèves l’auront passée !

Edit du 22/07/13  : webmaster-new-3Ajout de l’évaluation.

Format Word Format PDF

-={ Place aux ressources }=-


Voici donc les documents que j’ai réalisés. Comme expliqué plus haut, j’ai repris ceux de la documentation par l’image, que j’ai réorganisé et adapté à mon organisation actuelle. Attention : pour une bonne mise en oeuvre des séances, il vous faut un créneau d’1h30, sans quoi vous serez stressé par le temps et ça sera moins efficace.

  • Les documents maitre : Les fiches de préparation et la programmation générale de la séquence, avec les compétences du socle commun et les programmes de 2008.

Format Word Format PDF
  • Les documents élève : les posters et fiches documentaires + un fiche pour comprendre pourquoi la guerre a éclaté

Format PDF

Bibliographie pour la classe